Les mots me manquent

A ce moment précis, je me suis dit : Il faudra se souvenir de cette soirée-là. De notre solitude sur la plage immense, du coucher de soleil à couper le souffle, de la luminosité magique, du vent si fort dans mes cheveux, du bruit des vagues pour seule musique, du sel sur mes lèvres et de leurs sourires. 
Pardonnez-moi pour ce silence mais je ne trouve plus les mots. Je me noie un peu et au dedans, je suis toute sèche. Pardon, pardon, pardon.

Écrire commentaire

Commentaires : 0