le bain

Je suis dans un bain d’eau brûlante et d’effluves des notes de piano de Yann Tiersen. Dans chacune de mes mains, j’ai une petite perle de savon nacrée. Je ferme les poings et d’un seul élan je plonge mes mains dans l’eau. Je dis tout bas, pour moi-même : si la perle de ma main droite se consume en premier, tout ira bien, et si c’est celle de la main gauche, (je marque un arrêt), il me faudra avoir du courage. Au bout de quelques secondes, je vois des bulles d’huile qui remontent à la surface. Au creux de ma paume gauche, la perle n’en est plus une. Je dis tout haut : il va falloir me battre.
Il y a ces défis d’enfant dont je sors toujours perdante.

Écrire commentaire

Commentaires : 0