Fantine, des hivers au printemps et de la neige par tous les temps. Brin de fille au sourire de travers et aux rêves endoloris ; une étoile emplie d'espoirs et de voeux au creux de l'oreille.
Fantine aime, démesurément ; l'odeur de la pluie, marcher pieds nus dans l'herbe, regarder un tout-petit dormir, la fleur d'oranger. Fantine aime si fort, à s'en faire des bleus au coeur.
Fan-tine, mélodie douce et enveloppante, brouillon d'adulte, miettes de petite fille.

 

Allez, tu viens, on va danser...